Logo AllergoDiet composé d'une assiette et entouré de couverts avec symbole d'un poisson, épi de blé, cacahuète, amande, lait et noix

ESPACE INFORMATION

Une assiette avant des légumes positionnés en forme de tete triste, entourée de fruits et légumes, posée sur une table en bois

Définition de l'allergie alimentaire :

C’est une réaction anormale de l’organisme suite au contact d’un aliment habituellement bien toléré, appelé "allergène" : cette réaction se produit le plus souvent à l’ingestion de cet aliment, parfois au contact avec la peau ou plus rarement à l’inhalation.

Les allergies, intolérances et intoxications alimentaires répondent à des mécanismes bien différents : il ne faut pas les confondre !

Idéalement, le diagnostic d’allergie est posé et réévalué régulièrement par un allergologue, après un bilan allergologique (histoire de la maladie, tests cutanés et bilan sanguin).

Comment repérer les allergènes dans l'alimentation ?

La réglementation européenne (N°1169/2011) dite « INCO » (Information Consommateur) contraint les distributeurs de denrées pré-emballées ou non, à indiquer la présence des 14 Allergènes à Déclaration Obligatoire (ADO).

Pour les produits pré-emballés : tous les ingrédients sont listés, dont les ADO qui doivent être mentionnés de façon distincte (en gras, ou en MAJUSCULE, ou en italique, ou de couleur différente ou souligné).

Attention aux produits déconditionnés (sans étiquetage) tels les produits artisanaux dont l’étiquetage est parfois mal maîtrisé.

Pour les produits non pré-emballés, c’est-à-dire prêts à être consommés (par exemple au sein de la cantine scolaire, restaurant, traiteur, boulangerie, boucherie,...) : seule la liste des ADO présents dans les plats, doit être consultable sous forme écrite par le consommateur sur le lieu de distribution de la denrée. Pour donner ces informations au consommateur, le fournisseur qui distribue les repas doit avoir été informé de ces données par le prestataire qui fabrique les plats. Ce règlement ne concerne pas l’étiquetage de précaution !

Photo d'une personne avec un panier de courses dans un rayon avec un produit dans la main
Photo d'un homme âge dans un magasin en train de lire l'étiquette d'un packaging

Qu'est ce que l'étiquetage de précaution ? « traces éventuelles», «fabriqué dans un atelier qui utilise», «peut contenir», «a pu être en contact avec», «produit élaboré dans un atelier où peuvent être manipulés les ingrédients suivants : ...». La très grande majorité des allergiques tolère parfaitement les aliments qui en contiennent.

Les allergènes qui ne sont pas à déclaration obligatoire : (exemple d'allergies : pois, lentille, fenugrec, sarrasin,...) Il est possible d'être allergique à d’autres allergènes qui ne sont pas à déclaration obligatoire : la nature de ces allergènes n’est pas forcément précisée dans la liste des ingrédients, se méfier alors des mentions : « arômes », « épices », « herbes aromatiques », « céréales », « protéines végétales » sans autre précision en fonction de l’allergène en cause.